Communiqué de la Clacq, Coordination locale d’actions citoyennes pour les quartiers

Les quartiers populaires méritent plus qu’une énième concertation sur la Politique de la Ville

Aujourd’hui, 16 octobre, la Ville de Toulouse organise une journée de conclusion des Assises de la Politique de la Ville. Cette démarche a été lancée en février 2012 et annoncée comme une grande concertation à l’échelle de la ville.

Alors pourquoi avoir invité à participer aux ateliers uniquement des associations assignées à la politique de la ville ? Pourquoi la question des quartiers populaires n’a-t-elle pas mérité un temps plus long et des échanges avec tous les toulousains comme l’ont été celles de la culture ? Comment ont été recueillies les paroles des habitants ? Comment ont été associés les autres collectivités et l’Etat qui interviennent aussi dans cette politique ?Aujourd’hui, nous exprimons et souhaitons partager, en tant que citoyens toulousains, nos doutes et nos interrogations sur cette nouvelle concertation. Telle qu’elle a été menée, cette concertation ne répond pas à l’exigence démocratique d’une véritable démarche participative, et, par conséquent, ne semble pouvoir se hisser à la hauteur des problèmes et des enjeux des quartiers populaires toulousains.Les thématiques définies par la Ville pour les ateliers préparatoires n’on pas permis d’aborder les questions de fond (précarité, racisme, ségrégation entre quartiers ou entre classes sociales…). Pourquoi ne pas avoir abordé les questions d’islamophobie, de discrimination à l’embauche, d’accès au logement, de violences policières abusives, de manque de moyens pour la santé mentale, ou encore l’état des écoles, qui torpillent à la base les politiques publiques en direction des quartiers populaires ?

Alors que la Politique de la Ville depuis 30 ans a surtout renforcé la ghettoïsation et les inégalités, n’est-il pas grand temps d’associer toutes les forces vives afin de tout mettre en œuvre pour faire appliquer le Droit commun avec une équité de moyens sur l’ensemble des territoires ?

De nombreuses initiatives citoyennes et associatives travaillent à Toulouse, depuis longtemps, au recueil de témoignages et à leurs analyses. Ces expertises citoyennes pourraient être de véritables ressources pour les pouvoirs publics si elles étaient prises en compte.

Depuis juin 2012, une Coordination Locale d’Actions Citoyennes pour les Quartiers s’est constituée. Elle réunit des citoyen-ne-s, habitant-e-s des quartiers populaires et d’ailleurs, des acteurs associatifs de différents champs qui se réunissent régulièrement et identifient des priorités d’actions. Elle a pour but de réagir collectivement et solidairement face aux situations d’injustice, de proposer un discours constructif sur les politiques publiques à mettre en place pour les quartiers populaires de Toulouse, et de créer des convergences avec d’autres collectifs en France.

A Toulouse comme partout en France, la montée de l’islamophobie, des exclusions, des discriminations et le rejet de l’altérité sont de plus en plus forts. Ils ciblent en premier lieu les quartiers populaires et leurs habitants. Ces traitements politiques sont extrêmement dangereux, pour le « vivre ensemble » et le respect des Droits de l’Homme, et mettent à mal toute tentative de « faire société ».

Nous espérons partager avec la Ville de Toulouse la volonté que les quartiers populaires deviennent sans attendre LA priorité politique au niveau local et national. Nous regrettons d’autant plus l’absence d’une véritable dynamique municipale de concertation (qui sorte des sentiers déjà battus de la Politique de la Ville) que des modalités d’action encourageantes ont pu être mises en œuvre dans la politique de rénovation urbaine au niveau local (construction avant démolition).

Voilà pourquoi nous souhaiterions entendre aujourd’hui, Monsieur le Maire, annoncer l’organisation de véritables Assises des Quartiers Populaires afin de mobiliser l’ensemble des citoyens du territoire.

* LA CLACQ EST CONSTITUEE DE :
Ambition Jeunesse – Amicale Laïque Buffon – COUAC – Dell’Arte – Ligue des Droits de l’Homme Toulouse – Mix’Art Myrys – Solidarité Jeunesse Internationale – Solidarité Villes – Tactikollectif – Voir et Comprendre – AGOGUET Eléonore – AMOKRANE Salah – ADDA Fatima – AMINI Leïla – BADRI Sofien – BASTIER Laura – BECKER Sylviane – BOUSSEDRA Saliha – BOUAYED Nicolas – BOUZIDI Amar – BUALLION Fabien – CAPELLE Geneviève – CHABANE Miloud – CHOUKI Ahmed – CHOURO Loran – DE ANGELIS Sophie – DJELASSI Karim – EL ALAOUI Amira – GHABA Najia – GNAGNIKO Rachel – HEZZY Mourad – IBRE Jessica – MARTINEZ Angélique – MAZA Zac – MERONI Mathieu – MIREMONT Jean-Charles – LEBAS Pierre – SEGUELA Florence – SELAMI Karim -SIMONNET Eric – SOFI Jaouad – TARRABE Hamid – THOMAS Michel – TREMBLAY Nicky – TREPAGNY Emmanuelle – TREPOUT Marie – WITTOUCK André –

Contact : clacqtoulouse [at] gmail.com

Twitter : @ClacqT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s