“Reprendre l’Initiative !” • Communiqué

Les 27 et 28 avril derniers, nous, citoyens, acteurs culturels, acteurs sociaux, avons organisé le premier épisode de l’Initiative Quartiers Populaires dans les locaux de l’ancienne bibliothèque de la Reynerie à Toulouse.

La qualité des débats et des interventions ainsi que la variété et le nombre de présents démontrent et confirment notre capacité et l’urgence de créer un espace pour qu’une parole politique, sociale et culturelle se formalise à partir d’une mobilisation citoyenne.

Ce premier acte pointe le besoin de dialogue et de transmission de savoirs sur des sujets graves et complexes que sont les luttes sociales des quartiers populaires et des immigrations, les discriminations sociales, raciales et culturelles, l’islamophobie, l’histoire coloniale et ses conséquences…

Il a ainsi été l’occasion de mettre en avant la parole – trop rare – des personnes confrontées directement à ces histoires là, et qui se mobilisent encore. Leurs interventions, qu’il s’agisse d’acteurs et d’artistes toulousains ou d’autres villes en France, ont permis de rappeler que si ces situations sont partagées par de nombreux citoyens depuis plus de trente ans, il n’y a pas de fatalité.

A nous maintenant de nous organiser collectivement pour poursuivre ce travail de transmission et se constituer en interlocuteur collectif auprès des Collectivités et de l’Etat au niveau local afin de réorienter résolument les politiques publiques sur le droit commun et en finir avec le traitement spécifique des quartiers populaires.

La constitution d’une démarche collective toulousaine conditionnera notre positionnement vis-à-vis d’une autre démarche, institutionnelle, engagée par la Ville de Toulouse : « les Assises de la Politique de la Ville », qui se tiendront à l’automne 2012 suite à une série de concertations. Une initiative que nous ne pourrions saluer qu’à la condition qu’elle soit réellement démocratique : ouverte à toutes les associations et citoyens ainsi qu’à des problématiques larges pour se donner quelque chance de rebattre réellement les cartes d’une Politique de la Ville qu’il faut continuer à remettre radicalement en question.

Le Maire de Toulouse, venu dans cet entre-deux tours de la présidentielle participer à l’échange comme n’importe quel citoyen a tenu à exprimer son credo : « (…) ce qui m’intéresse, étant institutionnel, c’est de savoir s’il y a une possibilité de débattre pour savoir quelle est la commande publique possible dans le cadre d’une volonté partagée (…) Nous n’avons pas le droit cette fois-ci, si nous prenons le pouvoir de rater le rendez-vous de ce que l’on appelle les quartiers ». Et d’ajouter : « On ne sait pas encore ce qui va se passer dans 8 jours mais une responsabilité nous incombera si François Hollande est Président de la République, parce que là, c’est sûr qu’on n’aura pas le droit à l’erreur »

Maintenant, nous le savons. Dont acte.

L’Initiative Quartiers Populaires marque le début d’une dynamique toulousaine.
Pour rester en contact, être informé des suites et/ou venir nourrir ce mouvement citoyen en construction : www.quartiers-populaires-toulouse.org

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s